médicaments interdits

Vous voyagez prochainement aux Émirats Arabe Unis dans le cadre du business ou simplement pour siroter des cocktails au soleil?
Il est donc temps de faire le point sur les médicaments (à usage personnel) que vous êtes autorisés à faire rentrer sur le territoire.

Si vous voyagez à Dubai, sachez qu’il existe des restrictions concernant les médicaments que vous apportez avec vous. Certains médicaments sont interdits à Dubai, tandis que d’autres sont tolérés sous réserve d’une prescription médicale mentionnant le nom des médicaments. Si vous avez besoin de prendre des médicaments contenant des substances considérées interdites aux Émirats Arabe Unis, il vous faudra impérativement vous munir d’une ordonnance de votre docteur indiquant clairement le nom des médicaments. Cette dernière doit être à votre nom, datée et mentionnant le traitement d’une maladie justifiant la prise de ces médicaments en particulier. En ce qui concerne les quantités (boites de médicaments) en votre possession, elles doivent être proportionnelles aux prescriptions faites par votre médecin.

Certains médicaments contenant des substances dites psychotropes sont interdits aux EAU.

Récemment, le ministère de la santé à Dubai a statué sur l’interdiction de consommation de tranquillisants, d’antidépresseurs et dans certains cas de somnifères. Si vous consommez ce type de médicaments assurez vous d’avoir une ordonnance et si possible une lettre de votre médecin déclarant que vous en avez besoin (il est aussi recommandé de faire traduire et certifier ces mêmes documents).

Aussi, il est très probable que vous ne puissiez pas renouveler votre ordonnance à Dubai c’est pourquoi il vaut mieux s’assurer d’avoir le nécessaire (la plupart des pharmacies n’acceptent pas d’ordonnances étrangères). Mais attention, ramenez une quantité trop importante de ce type de produits pourrait vous porter préjudice. En effet, si vous apportez une quantité trop importante il y a des risques que vous soyez soupçonnez de faire des trafiques de stupéfiants.

Vous risquez les mêmes sanctions que les trafiquants de narcotique!

Notez que les personnes détenant des médicaments non autorisés encourent les mêmes peines que les trafiquants de narcotique. En effet, ces médicaments non autorisés sont ni plus ni moins assimilés à de la drogue.

Retrouver la liste des médicaments interdits aux Émirats (à  la consommation et importation même si vous détenez une ordonnance de votre médecin): la liste est a consulter ici. 

Quant à ceux qui auraient besoin d’une permission pour l’importation de médicaments contrôlés à usage personnel, la demande peut être faite en ligne à l’adresse suivante: www.mohap.gov.ae . Ces médicaments concernent les stupéfiants ainsi que les substances psychoactives contrôlées.

Chaque législation diffère d’un pays à l’autre, nous vous invitons donc à vous rapprocher des sites officiels du ministère de la santé du pays que vous visitez pour plus d’information.

De plus, concernant les médicament interdits aux Émirats la tolérance est ZÉRO! C’est pourquoi, si vous avez la moindre question ou le moindre doute il est conseillé de contacter le UAE Ministry of Health’s Drug Control Deparment aux adresses et numéros suivants:

Website: www.mohap.gov.ae/
Abu Dhabi: + 971 2 6330000
Dubai: +971 4 3966000
Email: info@moh.gov.ae

Dans ce cas, comment se procurer des médicaments à Dubai?

C’est très simple, le système des pharmacie est plus au moins proches du système français, mais le système émirati a quand même ses petites différences.
À Dubai par exemple, de nombreux médicaments sont disponibles en pharmacie sans avoir besoin d’ordonnance de votre médecin traitant. Le paradoxe est que ces mêmes médicaments auraient nécessités une ordonnance dans les pays occidentaux comme la France. C’est le cas de nombreux antibiotiques qui peuvent être achetés sans prescriptions à Dubai. À contrario, des produits que vous pourriez acheter sans ordonnance en Europe exigent une prescription de votre médecin à Dubai. Il faudra donc passer par la case consultation, et à Dubai la consultation ne coûte pas 25 euros comme en France mais plutôt entre 50 et 100 euros.

Une autre particularité des pharmacies à Dubai est le grand choix de produits non médicaux comme les cosmétiques, parfums… qui s’exhibent sur les étagères des pharmacies – et les prix sont bien plus élevés en pharmacie qu’en magasin. Certains médicaments comme les médicaments contre la toux, les gouttes oculaires ou encore comme le Panadol (paracétamol utilisé pour les maux de tête et douleurs en tout genre – c’est LA référence aux Émirats) sont en vente libre service dans les supermarchés et grands magasins.

 

La liste des médicaments est régulièrement mise à jour par les autorités douanières des EAU. Elle est donc à consulter régulièrement avant votre voyage aux EAU.
Nous rappelons que les autorités françaises ne peuvent en aucun cas intervenir dans les procédures judiciaires locales. Il est donc conseillé d’être prudent et de se renseigner sur les règles en vigueur sur le territoire des émirats.