Si de nombreux dirigeants d’entreprise décident de se lancer aux Émirats Arabes Unis, c’est parce que les conditions fiscales y sont optimales. Il existe également une idée reçue selon laquelle le droit du travail y est beaucoup plus souple que celui qui est notamment appliqué en France et partout ailleurs en Europe. À première vue, ces conditions sont idéales, ce qui explique pourquoi créer sa société à Dubaï paraît si avantageux pour les entrepreneurs étrangers.

Mais qu’en est-il en réalité ?

Dans cet article, nous allons faire le point sur 3 éléments importants à connaître sur le droit du travail à Dubaï.

 

Un droit du travail flexible, mais bien cadré

 

Le droit du travail aux Émirats Arabes Unis est plus souple et moins poussé que celui qui est par exemple appliqué en France. C’est un fait. Cependant, on ne peut pas pour autant considérer qu’il est minimaliste. En effet, il permet à la justice de régler la grande majorité des situations qui se présentent.

 

Alors oui, il est vrai que le droit local peut paraître très flexible pour les employeurs, notamment ceux qui sont originaires d’Europe. Cependant, le droit du travail appliqué à Dubaï est considéré comme étant très protecteur des travailleurs. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, non, il n’est pas possible de faire ce que l’on veut aux Émirats Arabes Unis quand on emploie des salariés.

 

L’importance du contrat de travail

 

Si vous embauchez un salarié que vous faites venir pour travailler dans votre entreprise aux Émirats Arabes Unis, vous allez forcément prévoir un contrat de travail dans votre langue. C’est une bonne chose, mais attention : juridiquement, à Dubaï comme partout ailleurs aux Émirats Arabes Unis, seul le contrat de travail dans sa version en langue arabe est valable.

 

De plus, on vous dira toujours qu’aux Émirats Arabes Unis, un accord verbal suffit. En effet, qu’il existe ou pas un contrat de travail, le droit du travail local s’applique. Mais en réalité, pour que les deux parties soient parfaitement protégées (l’employeur comme l’employé), il est tout de même préférable d’avoir un document écrit qui pourra servir de preuve en cas de litige.

 

Le droit du travail local s’applique-t-il toujours ?

 

Le droit du travail local s’applique et ce, même si votre équipe n’est pas originaire des Émirats Arabes Unis. Cependant, dans certains cas, le contrat de travail peut avoir plus de poids que ce qui est normalement appliqué dans le droit local. C’est notamment le cas si les clauses inscrites dans le contrat de travail vont au-delà des exigences locales. C’est une très bonne chose, car bien souvent, cela permet à la fois à l’employeur et au salarié de bénéficier d’une meilleure protection.

 

Je veux en savoir plus sur le droit du travail à Dubaï

 

Vous êtes sur le point de créer votre société à Dubaï, mais vous vous rendez compte que vous ne connaissez pas bien le droit du travail aux Émirats Arabes Unis. Si vous comptez embaucher du personnel, il est important que vous preniez le temps de vous renseigner sur le droit du travail local. En effet, sans cela, vous risquez de faire des erreurs qui pourraient vous coûter cher.

 

L’équipe de notre cabinet se compose notamment de juristes qui pourront répondre à toutes les questions que vous vous posez à ce sujet. Ils sont bien évidemment spécialisés sur le droit du travail aux Émirats Arabes Unis. N’hésitez pas à vous rapprocher de l’un de nos conseillers pour que nous puissions faire le point sur toutes vos interrogations. De cette manière, une fois que vous aurez obtenu vos réponses, vous pourrez véritablement lancer votre entreprise à Dubaï dans des conditions optimales.